(438) 938-1212 info@lessoinsdaure.ca
Crédit photo : Éloi Brunelle

Tout blocage est une opportunité de découvrir une autre facette de votre sagesse intérieure, et d’y intégrer ses leçons, dans la profondeur de vos cellules.

C’est, je crois, le plus beau cadeau qu’un être humain peut s’offrir : se connaitre lui-même, dans toutes ses facettes.

Crédit photo : Lucie Bataille

 

Comment devenir une femme-médecine prospère, épanouie, confiante en ses dons qui sait prendre sa place dans le monde ?

Aurélie B. Dupont

J’aide les femmes-médecines à prendre leur place dans le monde. 

Ce que j’appelle femme-médecines est aussi ce qu’on appelle une guérisseuse, une sorcière, une chamane. Du latin « médicina », une médecine est, selon cette définition, l’art de guérir. On en a fait une science rigide. C’est ok.

Mais c’est aussi un art !

La femme-médecine est donc pour moi une artiste qui se met au service pour aider l’énergie de guérison à circuler à nouveau. 

 

Le problème ! 

Le problème est que selon moi les femmes-médecines ne sont pas encore bien reconnues pour leurs magies, leurs dons, tout ce qui est en dehors de la médecine classique.

Bien sûr, nous avons fait des études… je suis moi-même massothérapeute et j’accompagne des femme-médecines qui ont des diplômes reconnus ou qui sont en transition professionnelle.

Mais au fond de nous, ce diplôme ne suffit plus… Il donne un cadre rigide à quelque chose qui est bien plus grand !

Cet Artiste en nous qui veut créer, qui veut danser, qui veut offrir sa médecine.

Je crois que l’histoire de l’humanité de ces derniers millénaires a fait des RAVAGES sur notre psychisme créant en nous des peurs, des blocages de toutes sortes qui nous empêchent fortement de révéler au monde qui nous sommes vraiment : des guérisseuses… et une guérisseuse est bien plus qu’une livreuse de potions magiques ou qu’un soin reiki…

 

Un peu de mon histoire :

Je suis Femme-médecine. Et cela m’a pris tellement de temps à le comprendre… C’est une femme médecine qui m’a dit un jour : tu es guérisseuse ! Je me vois encore en train de la regarder avec un air de profonde perplexité. Really ?? What a joke…

En même temps, oui, elle avait allumé quelque chose en moi. Je ne pouvais plus reculer…

Après 10 ans de service en marketing pour des entreprises de développement durable, j’ai commencé une transition de vie professionnelle qui m’a amené à me découvrir par moi-même ! J’ai fait des études de massothérapie et de coaching pour apprendre à accompagner les gens. Il a fallu ensuite que je trouve ma couleur, mon approche, mes dons… 

Je me suis laissé guidée par mon coeur qui m’a amené d’ateliers en formation, de retraites à Val David, le village au monde où il y a plus de femme-médecine au mètre carré, comme une grosse blague de l’univers qui me disait : TU LE VOIS-TU ?????

Oui, encore après 2 diplômes et le début de mes coaching en mission de vie, j’avais encore de la difficulté à VOIR et à RECONNAÎTRE la femme-médecine en moi.

Alors la Nature s’est impliquée.  J’ai commencé à la ressentir plus intensément, à recevoir ses messages, à me laisser guérir par elle. En faite, tout le monde s’est impliqué… comme un film à la « Il faut sauver le soldat Ryan… »

Il fallait qu’Aurélie se reconnaisse et se trouve… J’ai donc aussi commencé à recevoir des messages de maîtres ascensionnés, de mes guides.

Tout devenait de plus en plus clair… j’allais aider les femmes-médecines à prendre leur place dans le monde en les accompagnant pour trouver leur mission de vie, développer leurs dons et déployer leur puissance ! 

La machine est lancée…

Par quoi commencer?

Posez moi toutes vos questions.