(438) 938-1212 info@lessoinsdaure.ca

Le sentiment d’urgence est une réaction. C’est la réaction de notre organisme, de notre mental, de l’égo qui ressent et remarque un certain chaos… en nous, dans notre vie… Il FAUT agir !

C’est comme une alerte qui sonne sans cesse dans notre tête et qui nous pousse très fort à faire quelque chose, à sortir de l’inconfort, à trouver des solutions, vite !

Je crois qu’il est faux de penser que nous devons trouver notre mission de vie tout de suite. Apprendre à relâcher et accepter de ne pas savoir est une étape fondamentale dans la découverte de notre mission de vie car elle crée une ouverture essentielle… Cela permet d’accepter des choses que notre ego n’aurait jamais accepter avant par peur bien souvent du jugement.

Moi-même, je me vois encore contrôler énormément. J’aime penser que nous avons une mission de vie, quelque chose que nous avons à faire sur cette Terre qui honore nos compétences humaines et reconnait notre essence au coeur de la matière.

Si nous décidons de croire en la mission de vie (et nous avons tout à fait le droit de ne pas y croire…), nous croyons aussi, nécessairement, à l’âme ! Cet être, que nous sommes aussi, qui reçoit les directives de l’Esprit, qui lui même travaille au service du Grand Tout…

Un contexte globale, qui dépasse nos petites préoccupations

 

Je crois qu’il est obsolète de penser seulement à nous-même… nous devons, je crois, commencer à penser collectivement et non plus seulement individuellement. 

La mission de vie ne nous concerne pas seulement nous-même (même si elle nous concerne aussi beaucoup dans notre chemin d’évolution…), elle concerne le Grand Tout, qui dans sa divine danse, demande que certaines choses soient faites.

En tant que particule du Grand Tout, nous ne sommes pas séparés de ce Grand Plan que nous voyons se réaliser en nous et autour de nous.

Cela veut dire que nous ne contrôlons pas grand chose… Que quand il est temps pour le Grand Plan d’activer certaines choses en vous pour le grand bien de l’humanité, ce Grand Plan vous le fera savoir et cela se répercutera sur tous les plans de votre vie pour que vous compreniez qu’il faut agir.

Qui a décidé qu’il était temps de vous éveiller ? Pourquoi à ce moment précis de votre vie ? Qui a décidé que votre job actuel ne correspondait plus aux aspirations profondes de votre âme ?

Sans forcément vous autoriser à devenir fou, le sentiment d’urgence est, selon moi, une bonne chose ! Il permet d’arrêter de procrastiner, de vous engager, de commencer à entamer des actions pour trouver votre mission de vie.

Je nous encourage à accueillir ce sentiment d’urgence avec notre coeur, retrouver notre joie et nous dire : ok, j’embarque dans le flow !

 

Quelles sont les entraves et difficultés à l’incarnation de notre mission de vie ?

 

Le problème c’est que dans la réalisation de notre mission de vie, nous écoutons bien souvent beaucoup plus notre mental et nos croyances limitantes que notre coeur ! (parce qu’on nous a appris et conditionnés à le faire). Dans ce stress et cette anxiété que génèrent le sentiment d’urgence, notre mental peut s’emballer, chercher des solutions alors qu’elles ont simplement à être découvertes dans le creux de notre coeur, en acceptant d’ailleurs de ne plus rien savoir…

Cet emballement du mental peut coûter très cher… car il peut nous amener vers des voies toxiques, nous faire dépenser des milliers d’argent dans des formations, des voyages que nous n’avons pas besoin et nous amener carrément vers la dépression… J’en parle en terme d’expérience.

Cette dépression que j’ai vécu m’a néanmoins permis de me re-trouver…

 

Mais pourquoi est-ce si difficile de trouver sa mission de vie ? 

 

Mission de vie = puissance = essence = âme. 

Vous pensez bien que votre ego fera tout pour ne pas perdre le plein pouvoir et vous ramener sans cesse à votre petitesse… C’est le plus grand test… choisir ! Choisir son essence, sa puissance, dépasser ses peurs du jugement, guérir ses blessures d’abandon pour arrêter de s’abandonner soi-même et incarner la confiance, la foi, la joie que nous sommes.

C’est un choix… une volonté… Vous pourrez rester longtemps dans vos limitations et peurs et continuer à ne pas choisir votre mission de vie. Mais cela va faire mal… vous allez souffrir ! Car s’il faut que votre âme passe par la souffrance pour que le message passe, elle le fera… peut-être même jusqu’à la mort…

Ce n’est pas pour vous faire peur que je nomme cela. Je nomme cela pour vous exprimer ce en quoi je crois à travers mon expérience de vie et ce que j’ai entendu de mes consultations que je donne pour aider les nouveaux éveillés à trouver leur mission de vie.

Oui, trouver sa mission de vie peut être un processus très difficile qui nous ramène à nos pires peurs, nos pires conditionnements, nos pires blessures. Trouver et réaliser sa mission de vie est un acte de profonde guérison à s’offrir, pour nous et pour l’humanité entière !

C’est passer de notre petit bien à notre grand bien et je crois qu’il est temps que chacun décide d’incarner la version la plus lumineuse d’elle-même.

Besoin d’aide ? 

Je me tiens à votre service pour vous aider à trouver et à réaliser votre mission de vie !

Cliquez ici pour savoir qu’est-ce que je vous propose comme aide !