La première fois que j’ai connecté avec les elfes, lutins et fée je finissais une formation initiatique au Québec. Je ne m’attendais pas du tout à cela et j’étais simplement curieuse de comprendre qu’est-ce que ces « présences » que je ressentais, voulaient me dire !

Je n’avais pas l’intention d’en parler, jusqu’à peu, car cette « connexion » étaient pour moi très intime. Néanmoins « ils m’ont dit de le partager afin d’aider le maximum d’humain à se connecter de la « bonne » façon aux élémentaux.

Il existe tout un monde que nous ne connaissons pas encore très bien car non visible à l’oeil nu : le monde des élémentaux. Œuvrant dans le monde subtil, les lutins, elfes et fées ont des rôles bien particuliers et sont ici, aussi, pour nous aider nous les humains dans notre ascension.

En faite, notre ego fait des séparations, mais tout est Un et tout est énergie. Il serait donc plus précis, je crois, de parler d’énergie lutin, d’énergie fée et d’énergie elfe.

Comme expliqué dans la vidéo ci-dessous, ce que j’en comprend présentement, c’est que ces énergies nous aident dans notre cheminement. Nous pouvons les mobiliser pour arriver à élever nos fréquences vibratoires ou incarner notre mission divine.

Ainsi, les énergies lutins structurent, mettre un cadre défini afin de faire avancer la vie suivant le plan du coeur. J’ai connecté aux lutins d’abord, dans une forêt d’Estrie. Je « sentais » pleins de présence autour de moi après avoir fait une diète assez intense mais soutenue, dans une formation initiatique de Guerrier de la lumière au Québec. C’était la première fois que je sentais ces petites énergies pleines de sagesses qui voulaient clairement me parler.

Les énergies Elfes entendent, nous connectent à un monde plus aiguisés du ressenti, des sens… Ce n’est pas pour rien, je crois, que les elfes sont représentés souvent avec de grandes oreilles.  La première fois que j’ai « vu » un elfe, je l’ai trouvé magnifique, doré, avec des grands yeux. Ils me disaient aussi qu’ils étaient des communicants entre les espèces d’élémentaux et les protecteurs des forêts.

Les énergies fées « enchantent » le monde. Elles sont les artisanes de la vie et par leurs chants se connectent profondément à le source-mère afin « créer » la beauté. Nous pouvons nous connecter et « mobiliser » ces énergies pour recréer la beauté en nous et autour de nous et chanter pour connecter plus intimement à Dieu.

Les lutins, elfes et fées (je ne parle pas des autres élémentaux parce que je n’ai pas encore assez exploré ceux-là) sont appelé aussi Esprit de la Nature. Ils nous aident donc à reconnecter à la Nature de manière plus profonde, plus intime, plus respectueuse, plus harmonieuse.

La connexion avec la Nature nous permet vraiment  de reconnecter à notre « vrai » Nature (l’amour). Mes balades intimes en forêt depuis toujours m’ont toujours connecté à quelque chose de plus grand, comme si j’arrivais enfin à connecter à la Source-Mère ici (beaucoup plus que dans une Eglise).

Ainsi, mes connexions avec les lutins, fées et elfes m’ont permis de comprendre un peu mieux comment fonctionne une forêt, cet organisme vivant indépendant qui oui, fonctionne aussi de manière subtile.

Il est certain que connecter avec ces êtres demandent une grande dose d’humilité car ils ne s’ouvriront pas à vous si vous n’êtes pas dans l’amour… ils ne vous transmettront rien si vous êtes dans votre ego ou alors à la valeur de ce qui sera transmis sera beaucoup moindre.

J’ai à coeur, à partir d’aujourd’hui, de vous transmettre ce que je sais de tout cela.

Voici ci-dessous une vidéo sur les lutins, elfes et fées en canalisation :

Et une formation que j’ai le grand plaisir de commencer le 11 janvier, tout bientôt :

Comment se connecter avec les élémentaux ?

Avec amour,

CANALISATION DU DIMANCHE | Discussion avec les élémentaux ! Je m'excuse le début de la vidéo est un peu long, la canalisation commence à 16ème minute, ÉCOUTEZ-ÇA ! . Qu'est-ce qu'un lutin, une fée et un elfe ? . Quels sont leur rôle ? . Comment se déconnecter de notre ego afin de comprendre ce qu'ils sont vraiment et comment pouvons-nous travailler ensemble ?

Posted by Aurélie Blanwalhin-Dupont – Messagère on Sunday, December 1, 2019