(438) 938-1212 info@lessoinsdaure.ca

Le monde change, nos repères se transforment. Nous vivons actuellement dans deux mondes qui vivent ensemble, à coté : les éveillés et les non-éveillés.

Je m’excuse de nommer cette séparation vraiment simplistemais c’est ainsi que je le ressens… Le niveau d’éveil et de conscience est différent, selon les personnes éveillées également.

Pourquoi autant de gens se sentent perdus ? 

L’éveil spirituel est un changement de perception majeur sur notre environnement. D’un seul coup, nous n’avons plus les mêmes envies, les mêmes habitudes, les mêmes croyances, les mêmes comportements. Nous commençons à ressentir nos blessures, nous avons envie de mieux manger, nous « voyons » des choses que nous ne voyions pas avant. Nous recevons, d’un seul coup, une plus grande clarté sur notre vie.

Les pièges (bien évidemment, il y en a…), sont de s’isoler, de rejeter les « non-éveillés », de les juger, d’être en colère contre le monde qui nourrit la négativité – comme ça vous nourrirez encore plus la négativité ! Youpiii ! 😉 – et de fuir… loin, très loin, en espérant que l’éveil disparaîtra et vous éloignera de votre hypersensibilité qui devient vraiment insupportable à sentir dans ce monde… vous sentez tout… Bien sûr, l’éveil ne disparaît pas, encore moins votre hypersensibilité qui va même augmenter… (misère…)

Je les ais tous fait., TOUS !

J’ai fait toutes ces erreurs !! Et je me pardonne… car je peux maintenant vous accompagner sur votre chemin.

Pendant cette période d’éveil, tout devient différent. Nous sommes amenés à prendre des décisions avec notre coeur, à écouter nos guides spirituels, notre âme, notre Moi supérieur et le Grand plan.

Vous voyez bien qu’il y a ici un GROS problème car ce ne sont pas des choses que nous apprenons à l’école. En faite, à l’école, on nous apprend l’inverse, histoire de bien nous conditionner à rentrer dans le moule de l’esclavage de notre société.

J’entendais ce matin un enfant pleurer (pleurer !!) qu’il ne voulait pas aller à l’école… Les professeurs sont dans le même bateau… il pleure… tombe en burn-out…

Je ne suis pas en train de dire qu’il ne faut d’école, je crois qu’il est important que l’enfant se place dans une institution, un lieu qui lui permette de développer son potentiel (cela peut-être une famille…), pas comme si l’enfant serait une boite vide dans lequel on mettrait des connaissances… c’est violent ! Arrêtons…

Chaque éveillé doit donc réapprendre à prendre des décisions, non pas seulement avec des livres, son mental mais avec son coeur, son corps, son instinct, son utérus (pour les femmes, car oui votre utérus a une sagesse, est intelligent et peut vous guider..). Et c’est simplement, pour cela, que nous nous sentons perdus… car nous ne savons plus comment faire !

C’est tout un reconditionnement à pratiquer, à choisir en pleine conscience et en pleine volonté pour l’amour de soi ! Et d’un point de vue plus large, c’est… BEAU !

Voici ce que je vous invite à faire si vous voulez survivre à votre éveil spirituel :

. Trouver des gens comme vous avec qui vous allez pouvoir discuter de sujets qui vous intéresse. Si vous êtes assez ouverts, ils viendront à vous… ouvrez vos bras ! Je vois trop de gens éveillés isolés qui ne savent pas où trouver des gens comme eux… surtout en France !

. Faites une activité physique de reconnexion avec votre corps pour écouter ses messages (ça peut être le yoga, la danse tout pour commencer à équilibrer votre énergie qui se place bien souvent seulement dans votre mental).

. Respirer, méditer régulièrement.

. Aller voir un praticien de médecine alternative pour vous guérir car vos blessures vous poperont à la figure et non, cela ne va pas s’arrêter !

. Faites-vous accompagner… je crois qu’il ne va jamais avoir autant de coach sur la planète. Profitez-en ! Les massages vous seront aussi très bénéfique pour accepter l’incarnation… la chair que vous êtes !

. Commencez à dialoguer avec vos guides spirituels, votre moi supérieur, votre cœur. Demandez de l’aide, de l’inspiration pour trouver votre mission de vie, trouver ce que vous devez faire. Vous n’allez peut-être pas entendre tout de suite et c’est bien normal. Si rien ne se passe, redemandez, persistez, car la connexion a été perdue depuis longtemps… Sachez que eux, vous entendent toujours. Toujours ! N’en doutez pas.

. Acceptez que plus rien de sera comme avant, faites votre deuil, et travaillez en équipe avec votre ego afin de le discerner. Qu’est-ce qui part de votre ego ? Qu’est-ce qui ne part pas de votre ego ? Votre ego va tout faire pour vous garder à votre place, il va vous donner le manque de confiance en vous, tout ce qui vous empêchera d’incarner votre divinité. Voila le test ultime pour, encore une fois, choisir en pleine conscience et en pleine volonté votre Voie d’âme !

. Relâchez le contrôle. A partir de l’éveil spirituel, ce n’est plus (seulement) vous qui contrôlez. Cela fait vraiment bizarre au début car vous sentez, vous voyez, que « quelque chose » d’autre « commande ». Relâcher le contrôle vous permettra de vous abandonner complètement au Grand Plan, de faire confiance et acte de foi. Vous comprendrez que si vous avez la blessure d’abandon et de trahison non-guérie, vous arriverez avec difficulté à vous abandonner.. Vous devrez donc aller poser le projecteur sur cette merveilleuse blessure, à moins que la vie vous donne déjà l’occasion de la guérir. Le faites-vous ?

Bien sûr, tout ceci se fera aussi progressivement, pas à pas, sans pression mais avec joie et légèreté ! Le plus gros problème des nouveaux éveillés est l’anxiété que procure ce chamboulement et le fait de ne plus rien savoir… C’est un problème car nous avons oublier que de ne rien savoir nous ouvre la porte vers un savoir plus grand encore, celui de l’âme ! Et l’âme, elle, sait vous guider vers votre plus grand bien. Alors pourquoi douter ? allez-y… plongez !

.