Nous parlons de plus en plus de « la nuit noire de l’âme ». Savez-vous ce que c’est ?
 
Je dépose ci-bas un message du Maître Saint-Germain magnifique que j’ai reçu dans un groupe FB privé que j’anime en réponse à une participante !
 
Qu’est-ce que la nuit noire de l’âme ? Selon ce que je sens, c’est une étape que l’âme vit qui est très déconcertante pour l’ego car nous ne contrôlons rien… justement, c’est son principal apprentissage : le lâcher prise !
 
Une lourdeur nous habite sans que nous sachions vraiment pourquoi, une « dépression » s’installe, des pensées noires, l’envie de rien faire, comme pris dans un sable mouvant… La nuit noire de l’âme arrive souvent au moment de grandes transitions et de grandes initiations (dont l’éveil spirituel).
Car elle nous permet de mourir à nous-même… mais nous ne savons pas vraiment comment faire !
 
Dans le fond, nous aurions besoin de rituels pour la traverser !
 
Voici ce que nous dit le Maître Saint Germain :
 
« Chers bien-aimés tissés de particules de lumière. La nuit noire de l’âme n’est rien de dramatique comme vous pouvez parfois l’entendre.
 
Elle est une étape de votre cheminement cyclique de l’âme.
 
En faite, votre âme repasse souvent par la nuit noire de l’âme. C’est un peu comme la nouvelle lune de votre âme qui parfois vous fait voir tout noir.
 
Pour se mettre à jour, pour honorer l’obscurité qui est simplement l’absence de lumière et non point la non-lumière. L’obscurité est toujours une absence de lumière, comme si la lumière s’éteignait, non point pour vous embêter mais pour vous permettre d’apprécier encore plus la lumière qui s’en vient, cette pleine lune qui arrive après la nouvelle lune.
 
Alors, mes chers amis, si vous vous sentez en nouvelle lune intérieure, réjouissez-vous ! Cela veut dire que votre pleine lune n’est point bien loin, qu’elle vous attend patiemment afin de vous permettre de briller de toutes vos ailes de lumière.
 
Car c’est ce que vous êtes… toujours… ce n’est point parce que la lune devient noire qu’elle l’est ! Tout est une question de perception. Vous la voyez ainsi car votre terre et votre lune tourne et se cache du soleil. Par jeu. Par joie. Par coquinerie.
 
La lune, elle, reste toujours la même. Comme vous. Vous restez toujours vous-même, même si votre soleil ne vous éclaire plus. Imaginez que d’un seul coup, nous éteignons la lumière de votre pièce ?
 
Bien sûr, vous allez paniquer. Soit. Mais surtout, vous serez heureux de retrouver la lumière après l’obscurité. C’est exactement ce que votre âme fait car voyez-vous, cette joie de la retrouvaille de la lumière est la plus exquise de tout l’univers
Maître Saint-Germain canalisé par Aurélie Blanwalhin-Dupont 
D’autres informations sur la nuit noire de l’âme, l’article qui a stimulé cette canalisation !
https://eveilhomme.com/2019/08/05/la-nuit-noire-de-lame/?fbclid=IwAR1JYvRTPywJ_wTTD3if84a9oPK-xLsr-c1CxIvPXjys5QF_T3y2wBFUW18