Nous parlons de plus en plus d’hypersensibilité, relié surtout à l’hyper-émotivité. Il y a une autre forme d’hypersensibilité qui est ce que j’appelle l’hypersensibilité énergétique.

Cela veut dire nous sommes sensibles aux énergies, que nous pouvons ressentir une personne au loin, que nous recevons de nombreuses informations, partout tout le temps…

Nous sommes donc sensibles au delà de la matière et des émotions (empath) mais plus énergétiquement.

Les hypersensibles énergétiques sont déjà des hypersensibles physiques (5 sens) et émotionnel et généralement montent en grade vers l’énergétique.

Ce type d’hypersensibilité est perturbante, surtout au début, car on ne sait pas bien ce qui nous arrive et si ces « informations » sont vraies. Le vrai piège de cette hypersensibilité énergétique est le mental.

Je me suis moi-même fait prendre à ce piège.

Pour comprendre, nous allons vouloir tout analyser et devenons pris parfois de ces analyses qui transforment l’information pure que nous recevons avec des interprétations et parfois, oui, des blessures.

Avec cette période d’Ascension, nous sommes tous amenés à devenir hypersensible. Nous sommes donc progressivement habitués à différents niveaux d’hypersensibilité.

Comment faire pour gérer son hypersensibilité énergétique ?

. Avoir des pratiques régulières physiques, pour revenir dans son centre et savoir discerner ce qui nous appartient

. Méditer pour savoir rester aligner dans sa verticalité et ne plus trop se fondre dans l’horizontalité

. Explorer avec jeu et distance (pas besoin de dramatiser, juste observer et écrire…)

. Faire très attention à en parler avec des personnes ouvertes à cela

Ces hypersensibilités peuvent se manifester dans un contexte amoureux, relationnel. Nous ne sommes que très peu conscient de tout le bordel qui se passe énergétiquement dans une relation amoureuse. Parfois, ce sont nos relations d’anciennes vies qui se nettoient. Nous avons souvent des boulets, des cordes, des attaches, des menottes énergétiques prises dans notre aura à cause d’anciennes relations. Nous pouvons donc parfois ressentir une « attache » avec quelqu’un que nous ne connaissons même pas et avec qui nous n’avons pas développé de lien amoureux et ne pas comprendre le pourquoi de cette attache..

Comment se libérer des attaches? Malgré ce que certains pourront peut-être vous dire, ce processus est un processus qui demande un cheminement, une conscience. Ce n’est pas d’une baguette magique dont vous avez besoin mais plus de la conscience du pourquoi de cette « attache ». C’est d’abord et avant tout un processus de guérison qui peut aussi, si l’autre est ouvert, se faire en relation (très profond quand cela se passe).

Allez plus?

Prenez une consultation avec moi afin que nous puissions vous aider à vous libérer!