(438) 938-1212 info@lessoinsdaure.ca

Chères âmes et humains de la Terre,

Il y a eu beaucoup de faussetés énoncées à mon égard, ces faussetés qui sont aussi énoncées à toutes les femmes de la terre. Les femmes de la terre ont subi bien des atrocités. Vous commencez seulement à en parler plus profondément car la culpabilité inconsciente de la société qui a permis cela est très grande. Arrivez-vous à la ressentir ?

Les femmes ont été brûlées, torturées, trompées, usurpées, manipulées, rabaissées depuis des siècles, à en faire des servantes, des moins-que-rien, des prostituées, des esclaves… torturées, nous leur avons enlevé leur pouvoir. Parfois même leur pouvoir d’enfanter et de donner la vie ce qui est l’outrage le plus abominable que l’on peut faire à une femme.

Non, je ne pense pas que les humains se rendent compte vraiment de l’atrocité qu’ont vécu les femmes depuis des milliers d’années car si les humains s’en rendaient compte vraiment, ils s’agenouilleraient pour s’excuser pleinement.

Vous avez tous, d’une manière ou d’une autre participé à ce Grand Génocide silencieux qui est la torture des femmes à travers des milliers d’années.

Elles ont été discriminées, violées, et dépossédées de leur pouvoir.

Bien sûr, vous portez tous les mémoires de ce cauchemar. Homme et femme. Et il est temps mes chers bien-aimés de vous libérer de ces mémoires qui pâlissent vos relations homme-femme et femme-femme. Afin donc que vous puissiez créer du nouveau et vous élever du cycle de la souffrance !

Mais pour cela vous devez aussi la regarder yeux dans les yeux, cette souffrance, et ne plus vous voiler la face en vous disant que ceci était l’oeuvre de Dieu. On a voulu me tuer plus d’une fois en son nom et je n’ai jamais cru que c’était vraiment lui qui parler à travers ces hommes qui voulaient me maltraiter… par pure jalousie et ignorance.

L’heure est au discernement lucide qui vous permettra d’accepter et d’aimer toute cette souffrance qui est en vous et de la transmuter par la seule force de votre amour ! Savez-vous que votre coeur est assez grand pour cela ? Pour transmuter, il vous faudra ce coeur qui aime plutot que cet ego qui maltraite. Car c’est celui qui est blessé qui blesse…

Et vous chères femmes, il fût un temps aussi où vous avez maltraité les hommes. Et voyez comment vous pouvez les maltraiter encore, par colère, vengeance… Votre colère est légitime et elle doit être entendue et accueillie ! Mais elle ne doit pas lancer d’autres pics sans quoi le cycle de la souffrance ne se terminera jamais… le comprenez-vous ? Et il est temps qu’il s’arrête. Vous le sentez aussi n’est-ce pas ?

Vous avez cette responsabilité, chères femmes, de crier ensemble, de sortir cette hargne qui est, je le répète, bien légitime au vue de tout ce que vous avez subi. Néanmoins, pourquoi la projeter contre les hommes qui eux, étaient ignorants… et manipulés.

L’ignorance est toujours celle qui ne sert pas l’amour.

Alors voici mon invitation en ce jour qui célèbre mon nom. Je vous invite à honorer les femmes aujourd’hui, toutes les femmes, celles du passé, du présent et du futur et à prier pour leur salut, pour leur guérison.

Chères femmes, je vous invite à pardonner mais vous ne pourrez pardonner si vous n’acceptez pas que vous avez souffert et que vous souffrez encore et que votre âme a été prise pendant de nombreux temps dans un cycle souffrant sans qu’elle sache comment s’en sortir. Ce n’était point de votre faute… Vous avez fait ce que vous pouviez.

Et cher homme, je sais que parfois tu te sens perdu aussi au coeur de tes propres souffrances de ce Masculin Blessé qui te pèse car tu te sens rarement compris. Il te faudra toi aussi t’aimer d’un amour profond afin d’arrêter de reprocher à cette femme d’être la source de tes douleurs. Elle ne l’est pas. Toi aussi tu as été pris dans un cycle de souffrance sans que tu saches comment t’en sortir.

Voici donc l’heure de la rencontre. Avec vous-même d’abord avant d’oser pouvoir vous harmoniser avec l’autre. Une rencontre d’amour inconditionnel qui comprend, accueille, harmonise, fait la paix, avec vous !

Je vous le souhaite mes chers bien-aimés ! Et n’oubliez pas que vous êtes aimés d’un Amour d’une grandeur vaste et suprême.

Marie-Madeleine, maintenant Maître Ascensionné Magda, flamme jumelle de Jésus, canalisé par Aurélie Blanwalhin-Dupont.

Vous avez aimé l’article ?

S’il vous plait partagez-le, à vos amis, vos proches afin que le message se propage car il est, je crois, important. Mettre la source : Aurélie Blanwalhin-Dupont, www.lessoinsdaure.ca

Si vous aimez mon travail, vous pouvez offrir une contribution financière afin de m’aider moi et mes collaborateurs à continuer ce travail. M’écrire à info@lessoinsdaure.ca

Si vous voulez recevoir plus de canalisations et de soutien dans votre cheminement, vous pouvez vous inscrire à l’abonnement en ligne ! En savoir plus sur l’abonnement mensuel