(438) 938-1212 info@lessoinsdaure.ca

Chers frères et sœurs,

Comme vous le savez de plus en plus maintenant, beaucoup de faussetés ont été divulgué à mon égard. On vous a manipulé en utilisant mon image pour vous assagir et vous oppresser. On vous a dit que j’étais un sur-homme, un saint. Je n’en étais point. J’étais un homme, oui, un vrai, de cher sang et de chair. Certes, j’avais quelques capacités que vous admiriez mais cela ne me mettait pas supérieur à vous, ni inférieur. En faite, je vous montrais la Voie mais cela peu d’entre vous l’ont vraiment vu car cela vous aurez fait faire face à votre Grande Peur, celle de votre Puissance…

Vous préfériez me mettre en avant, vous séparer de moi, plutôt que de voir que j’étais… vous… car accepter d’être moi aurait été la mort de ce précieux égo que vous aimez tant… parfois de manière vraiment désespérée…

Oui, ce que j’étais faisait de moi quelqu’un avec un rôle, un peu comme votre sapin dans votre forêt. Mettriez-vous un sapin sur une croix et l’aduleriez-vous en lui implorant de vous sauver? Voyez-vous le ridicule de la situation?

Ceci est exactement ce que vous avez fait et ce que certain continuent à faire encore. Oui, je suis tel un sapin. Je ne suis pas mieux, ni moins. Voyiez-vous comme on vous a fait croire qu’il existait des hommes plus grands et plus saints que vous à vous faire courir après cette « sainteté », cette carotte illusoire car celle-ci n’existe pas ainsi. Il existe simplement ce qui est et dans ce qui est, il y a vous, cette étincelle d’amour qui a choisit de vivre cette vie. Peut-être devriez-vous commencer par honorer cette vie qui vous habite et que vous habitez avant de vouloir être quelqu’un d’autre. C’est comme ces « stars » de la télévision que vous regardez avec empressement et vivacité. Ne voyez-vous pas que ceci est fait exprès pour vous dévaloriser? Ceci est la même histoire de sapin. Vous admirez des sapins en étant tristes de ne pas être un sapin. Non, vous n’êtes pas un sapin et ceci est merveilleux pour vous qui avez choisi ce corps et cet esprit qui est unique et d’une beauté qui émeut notre Dieu à tous.

S’il vous plait, pensez-y un instant. Arrêtez de me mettre au dessus car si vous le faites alors je crois que vous n’avez pas bien compris mon message. C’est pourquoi je suis encore avec vous pour le retransmettre dans ce cher corps d’Aurélie. Merci à elle de bien vouloir transmettre ce message qu’elle porte en elle depuis si longtemps et qu’elle ne sait comment vous le dire car les conditionnements ici-bas ont la vie dure et il n’est point facile de vous les casser… vous y croyez tellement..

Bien sûr, elle a elle-même des conditionnements qu’elle déconditionne avec bravoure. À vous maintenant de ne point faire cette erreur encore de nous aduler, elle et Aurélie, parce que nous partageons ces mots qui sont en faite déjà là depuis fort longtemps, dans la grotte sacrée de votre cœur.

Jésus, canalisé par Aurélie Blanwalhin-Dupont

Vous avez aimé cet article ? S’il vous plait, partagez-le ! En y mettant la source, mon nom afin que je puisse me sentir reconnue et considérée dans mon travail.

Vous aimez mon travail et voulez me soutenir ? Un p’tit don serait tellement apprécié pour m’aider à continuer à être au service. N’oubliez pas que donner son argent est un acte précieux qui consolide l’énergie à laquelle vous donner. C’est plus que du consentement. C’est une consolidation matérielle. Le paiement, contrairement à ce que la religion catholique a bien pu dire, est sacré et précieux. Vous pouvez donc en faire un ici : https://www.paypal.me/blanwalhin

Sentez-vous libre !