Chère femme, vous êtes toutes des femme-médecine. Vous avez toutes en vous ce précieux potentiel de transformer vos précieuses douleurs en nuages de joie. Cette femme-médecine dont vous parler maintenant, je l’ai été aussi. J’ai été initié à l’Art de la Nature de sa Sainte guérison. Cette Nature est une guérisseuse aussi, vous le savez bien…

J’ai été initié à l’Art de la guérison énergétique qui, à travers mon cœur, et ce précieux corps de lumière pouvait transcender bien des choses…

J’ai été aussi initié, comme vous le savez maintenant, à l’art de la guérison sexuelle qui encore certes tabous dans vos sociétés. À notre époque, nous nous cachions car cet art était si précieux qu’il ne pouvait, à cet époque, tombé dans les mains de personne égoïste… Nous le gardions avec force et passion.

Qu’est-ce qu’une femme-médecine? C’est une femme qui est d’abord en relation avec elle-même. C,est une femme libre, non-soumise à quelconque institution… Oui, elle est sauvage et c’est pour cela qu’elle a été persécutée depuis si longtemps jusqu’à oublier son nom… la femme-médecine, la guérisseuse… car elle était libre et ce que l’on voulait faire de vous était des esclaves…

La femme-médecine est l’exacte antipode d’un esclave… Elle est profondément libre ET la défenderesse de La liberté. Elle est à son Service, au Service de cette Liberté qui mène nécessairement à l’Amour. L’oppression ne mène pas à l’amour. Il crée et nourrit la peur car votre devoir est de vous en extraire et de choisir de vous libérer de cette oppression. Mais comment pourrez-vous le faire si vous ne défendez pas votre Sainte Liberté? Si vous ne choisissez pas de vous extraire de l’oppression, de briser vos chaînes et d’être l’amour plutôt que la peur? N’y voyez ici aucune obligation, simplement une invitation à redevenir vous-même…

La femme-médecine est la grande gardienne de cette Liberté car dans cette Liberté elle retrouve son pouvoir de guérison. Pensez-vous vraiment que la guérison, la Vraie et Pure guérison se fait dans l’oppression? Non, la Vraie Guérison se fait dans la vastitude de l’Amour Libre.

Alors mes chères femmes, si vous êtes sur ce chemin de retrouver votre pouvoir, vous devez le faire en retrouvant votre Pleine Liberté. Vous sentir libre d’être qui vous êtes, et c,est au cœur de cette Liberté que vous rencontrerez la Médecine la Plus Puissante de l’univers : l’amour…

Marie-Madeleine, Maître Ascensionné appelé maintenant Madga canalisé par Aurélie Blanwalhin-Dupont