Canalisation reçue lors d’une vidéos live sur ce groupe qui parle de : Comment survivre à la critique, au jugement et aux jalousies? Pour la revoir, c’est ici : https://www.facebook.com/groups/363025457489082/permalink/873450473113242/
Jésus commence par répondre à un commentaire d’une membre.
Cette canalisation est venue dans un groupe privé pour femme-médecine. Vous pouvez entrer dans ce groupe si vous êtes intéressée par ces sujets et que vous êtes une femme ! Merci !
Chère Sylvie, merci d’avoir énoncé cette partie de ton histoire, car cela peut inspirer bien du monde dans la relation avec la jalousie.
Et merci Aurélie, d’énoncer que toi aussi tu as été jalouse alors tu peux toi aussi te pardonner de cette énergie là, qui oui fait le mal. Cette énergie de jalousie fait le mal.
Ce n’est pas une énergie qu’il faut forcément écouter puisqu’elle veut faire du mal. Surtout, elle vous montre que vous ne vous aimez pas assez quand vous êtes jaloux.
Vous aimez plus l’autre que vous-même.
En vérité l’énergie de la jalousie veut vous réveiller pour vous dire : « Hey ho réveillez vous! Aimez vous! »
Car si vous admirez trop l’autre, ceci vous désaxe.
Alors oui, quand je vous dis « Pardonnes-lui, elle ne sait pas ce qu’elle fait » la personne jalouse), c’est qu’elle n’est pas consciente de ce qu’il se passe réellement en elle. Elle n’est pas consciente du désamour d’elle-même.
Son esprit veut la réveiller en lui disant « Hey aimes-toi ! » plutôt que d’admirer les autres…
L’autre, par son comportement jaloux, oui, te montre la direction, te montre ton potentiel, que tu as tout en toi.
Votre égo vous joue des tours. Faites attention !
Il vous dit « Oh mon dieu, cette femme-là a ces choses que je n’ai pas alors il faut la détruire! »
C’est ce que votre ego fait quand il est en phase de jalousie.
Alors qu’en fait, votre âme, votre esprit vous rappelle, vous montre que ce vous êtes c’est cela et que vous avez oublié que vous étiez cela. Il vous est présenté une situation en face de vous, pour que vous vous rappeliez ce potentiel et que vous l’activiez.
Mais néanmoins chers humains, le problème est que vous vous faites avoir avec cet ego. On vous a trop longtemps dit que vous n’étiez pas capable de.
On vous a esclavagé, on vous a rendu moins que rien.

Alors voici le vrai problème : vous avez oublié que vous étiez capable!
Cet autre-là vous fait un cadeau : le cadeau de vous montrer ce que vous pouvez être. Et avec la jalousie, parce que vous avez peur de devenir cela, vous rejetez l’autre en voulant le détruire, car la jalousie fait mal, je le répète. La jalousie fait mal, ce sont des pics que vous envoyez à l’autre et que vous recevez quand quelqu’un est jaloux.

Marie Madeleine poursuit :
Alors oui, si vous voyez une femme qui est jalouse de vous, rappelez-lui que vous êtes elle, comme Aurélie le fait avec vous d’ailleurs. Rappelez-lui qu’elle est merveilleuse, elle aussi. Qu’elle est aussi belle que vous, qu’elle est aussi grande et magnifique car la jalousie est une ignorance. Elle a oublié qu’elle était aussi belle et magnifique que vous.
Alors plutôt que de lui en vouloir d’être jalouse, rappelez-lui car elle a oublié.
Rappelez-lui qu’elle est magnifique.
Voilà comment vous pourriez survivre comme le dit Aurélie, nous préférons le mot transcender la jalousie.
Cette jalousie qui fait beaucoup de ravage dans vos relations entre femmes et entre humains en général, car bien sûr la jalousie concerne toutes les relations. Absolument toutes.
Nous vous souhaitons d’être en profonde compassion avec l’ignorance qu’est la jalousie.
Et également la critique et le jugement.
Quand une personne vous juge, c’est que la encore il ne voit pas que vous lui montrez une partie de lui. Alors il vous juge pour rejeter. Le jugement est un rejet. Et il fait mal, le jugement fait mal.
Le discernement est tout autre.
Le discernement est une clarté que l’on pose sur quelqu’un. Le discernement est de l’amour.
Le jugement est du rejet. Vous confondez parfois les 2.
Le jugement n’est pas du discernement. Tout dépend de l’énergie en arrière qui élance le jugement. Si vous dites à quelqu’un « Qu’il est bête ! » Comment le dites-vous? Le dites-vous avec une intention de vouloir aider la personne ou de le rejeter voir de le nuire car son comportement vous fait du mal? Voyez-vous?
Le discernement serait autre chose.
Le discernement est aussi de voir que l’autre fait ce qu’il peut et qu’il n’est pas parfait. Et que parce que vous discernez très bien son comportement qui veut vous faire du mal, comme la jalousie, vous voyez qu’en fait à travers tout cela, il y a quelqu’un de blessé en face de vous.
Quand nous disons discerner, c’est comme s’il y avait des nuages en face de vous, et qu’avec votre vision vous faisiez (mouvement écart des mains) Vous ouvrez le voile de l’illusion pour aller droit au coeur de ce comportement.
Alors oui « Aimez-vous les uns les autres »
Ceci n’est point une phrase futile, elle est extrêmement profonde et puissante, surtout si vous l’incarnez dans vos comportements, dans vos pensées, dans vos mots.
Et ceci est, bien sûr, la même chose pour les jugements, ceux qui vous jugent ne savent pas.
Ils ne savent pas qu’ils vous rejettent. Ils ne savent qu’ils se rejettent.
Alors encore en fois, vous pourriez utiliser le discernement pour voir que la personne qui vous juge est en fait une personne extrêmement blessée, qui croît qu’il peut rejeter le cadeau que vous lui offrez de le réveiller.
C’est comme cela que vous pouvez développer la compassion envers tous ces autres qui vous critiquent et aussi envers vous qui critiquez.
Non, vous n’êtes pas parfait bien sûr, vous êtes en évolution.
Il est fort important de vous pardonner vous aussi, si vous avez critiqué, jugé, jalousé d’autres personnes. Il est extrêmement important de le faire.
Il est salvateur pour vous car tous ces autres ne sont que des miroirs de votre propre relation avec vous-même. Si vous vous critiquez, que pensez-vous qu’il va arriver dans votre monde?
Vous allez attirer à vous la critique, vous le savez n’est-ce pas?
Alors soyez aimants envers vous-même. Arrêtez de vous juger et d’être trop dur envers vous.
Arrêtez vous-même de vous comparer et de vous rejeter pour ne pas attirer la jalousie.
Soyez grand et beau et merveilleux car c’est ce que vous êtes en vérité.
Tout le reste, n’est qu’une illusion, un terrain d’apprentissage pour que vous puissiez choisir pleinement votre Divin.
Vous le savez non?
Tout ceci est là, pour que vous puissiez Naître à votre Divin, c’est tout.
Mais c’est à vous à faire ce chemin là. Et oui, en choisissant certains comportements, certaines perceptions, certaines attitudes, que nous appelons Christique, il serait tant Aurélie que tu commences à parler de cela n’est ce pas?
Réponse d’Aurélie :  » Oui  » (grand sourire)
Alors voilà.
Merci.
Jésus et Marie-Madeleine